Les conseils de l'hygiéniste dentaire

Vous trouverez ici des informations utile sur la santé et les soins bucco-dentaire.

Madame Ghislaine Becker (www.hygieniste-dentaire-geneve.ch) travaille en tant qu’hygiéniste dentaire indépendante à Genève depuis de nombreuses années. Chaque mois, elle vous donne une nouvelle astuce ou une information utile, puisée dans sa riche expérience de la pratique quotidienne et dont elle veut faire profiter les internautes.

Association entre parodontite et accouchement prématuré

Plusieurs études ont démontré l’influence que pouvait avoir la santé bucco dentaire sur l’état général et aussi sur la grossesse.

Les saignements de la gencive sont malheureusement peu pris en considération car peu voire pas douloureux et sont aussi souvent mis sur le compte du changement hormonal. Par contre, dès 1996, les premières hypothèses scientifiques montrent une association entre la parodontite et le risque d’un accouchement prématuré.

La parodontite est le stade suivant de la gingivite marquée par l’atteinte de l’os de soutien de la dent. Une femme enceinte souvent ne consultera que si elle constate un problème gênant ou forte douleur.

Il est donc bon de rappeler l’importance de consulter le médecin dentiste ou l’hygiéniste dentaire durant le deuxième trimestre de la grossesse.

Tout au long de la grossesse, il faut éviter le “laisser aller“, les soins quotidiens (brossages + nettoyage inter dentaire) doivent être rigoureusement maintenus ainsi que l’usage de dentifrice fluoré et de gel fluoré afin de se protéger également des risques de carie dentaire

Soigner ses dents protège le cœur.

Le rôle de l’inflammation des gencives dans les risques cardiovasculaires a été démontré par plusieurs études scientifiques. L’observation selon laquelle les bactériémies spontanées (contamination du sang par les bactéries) par exemple le brossage des dents ou durant la mastication sont plus souvent à l’origine d’une endocardite que les interventions dentaires.

Le simple fait de ne pas se brosser régulièrement les dents, de na pas utiliser de moyens inter dentaire va automatiquement provoquer une inflammation de la gencive et donc augmenter le risque d’incidents cardiovasculaires.
Il est donc primordial d’insister sur le rôle  d’une hygiène buccodentaire quotidienne accompagnée de soins professionnels minimum 1X/an.

Voir étude ci-jointe :

http://www.revmed.ch/rms/2011/RMS-310/L-etat-buccodentaire-comme-miroir-de-la-sante-l-enfant-pauvre-de-la-medecine-de-premier-recours

L’hygiéniste dentaire en attirant votre attention sur les risques spécifiques à votre cas, par ses soins professionnels au minimum 1x/an  réduira ainsi considérablement les risques cardiovasculaires et vous permettra de conserver une santé bucco dentaire optimale tout au long de votre vie avec un minimum de frais.

Qu'est-ce-que le RDA ? Quel lien avec l'hypersensibilite ?

L’indice RDA signifie Relative Dentin Abrasion. Le RDA est la valeur de référence de l’abrasivité du dentifrice sur la dentine. RDA= pouvoir d’abrasion. Cette valeur est relative et sa reproductibilité difficile causée par les différentes procédures de mesure.
Pour information 3 laboratoires travaillent conformément à la norme ISO 11609 , ils se cituent dans l’Indiana, le Missouri et Zurich.

Les indices RDA figurant sur les dentifrices ne sont pas comparables entre eux puisque le laboratoire chargé de son évaluation n’est pas connu. Cependant  il serait erroné de conclure que cette valeur est inutilisable. Le consommateur doit non seulement faire son choix en fonction du goût, de la composition mais aussi de sa valeur d’abrasion et favoriser les produits indiquant cette valeur RDA.

Même si cette valeur peut être discutée, le barème est le suivant :

  • Très faible abrasion = RDA inférieur à 30
  • Faible abrasion        = RDA entre 30 et  80
  • Moyenne abrasion   = RDA entre 80 et 120

Tous les dentifrices très abrasifs donc au-delà de 120 auront la tendance à user les collets dentaires et à favoriser l’apparition d’hypersensibilités.

La bonne Alimentation ?

A l’hygiène buccale s’ajoute des recommandations alimentaires. Nos habitudes de consommations ont fortement évolué au cours de ces dernières années. On connaît les dommages que peuvent causer au niveau des structures dentaires la consommation de certains aliments de même que la consommation des sucres dans le développement de la plaque dentaire.

Une mise en garde d’impose si on veut maintenir un équilibre santé buccodentaire.

L’alimentation : Il est capital de privilégier une alimentation plutôt ferme qui sollicite dents et os (mâchoires) et articulation.
Une mastication lente et complète favorise à tout âge une stimulation du support parodontal (os et gencive) et des glandes salivaires.

Les boissons : Les habitudes de consommation des boissons ont également beaucoup changé. La consommation de boissons industrielles ont fortement augmenté et lorsqu’on se rappelle que le PH Neutre est 7 voici quelques exemples de PH qui révèlent des boissons très acides:

Boissons énergétiques : PH  2.81 à 3.32
Coca Cola                     : PH  2.61
Ice Tea                          : PH  2.94 à 3.41

Prenez le temps de mastiquer.

Petit rappel du rôle spécifique des différentes familles de dents pour mieux comprendre les étapes de la mastication qui est importante à plusieurs niveaux pour l’assimilation et la digestion des aliments.

Les molaires : sont les dents les plus massives qui calent l’occlusion et empêchent l’affaissement des mâchoires, caractéristique de la personne édentée chez qui le profil s’effondre. Elles sont au nombre de 3 par côté avec la dent de sagesse.
Fonctions : Les molaires broyent les aliments

Les prémolaires : longtemps appelées les petites molaires. Elles sont 2 par côté, la force exercée à ce niveau est moins élevée.
Fonctions rôle intermédiaire entre celui des canines et des molaires.

Les canines : sont des dents pointues dites dents du carnivore. Une de chaque côté de la mâchoire.
Fonctions : attraper et dilacérer les aliments.

Les incisives : au nombre de 4 sont implantées à l’avant de la mâchoire supérieur et inférieur. Ce sont les dents les plus fines et les plus grêles.
Fonction : couper les aliments.

Les pressions développées par la mastication stimulent le support parodontal (os et gencive). La mastication normale est dite unilatérale alternée utilisant un côté après l’autre. Un déséquilibre dû par exemple à une (des) dent(s) absente(s,) ou un défaut de l’occlusion peut être une entrave à l’équilibre masticatoire et articulaire (ATM) des mâchoires. Une insuffisance masticatoire minimisera le processus de salivation et donc de digestion.

Conclusion: Prenez le temps de macher vos aliments

L’éruption des dents définitives

Dès l’âge de 6-7ans les premières dents définitives font leur apparition. Il n’y aura plus de changement NATUREL possible. Ce changement va se poursuivre jusqu’à l’âge de 16-18 ans date de l’apparition des dents de sagesse (si elles peuvent sortir !).

Visuellement la chronologie de ce changement peut être observée sur You Tube en tapant “éruption dentaire“. C’est une bonne prise de conscience du notre développement buccal.
Idéalement dès 6-7ans nous devrions avoir appris gestes et habitudes nous permettant de conserver toute notre vie les dents saines que la nature nous donne.

Les premiers changements de font au niveau des incisives avec l’apparition des premières molaires définitives. Deuxième changement de 8 à 12 ans, ce sont les prémolaires et canines qui vont se mettre en place.A partir de 12 ans les deuxièmes molaires vont faire leur apparition.Vers 18 ans les dents de sagesses.

Toutes nos dents sont en place, l’hygiène buccale est le seul gardien de leur santé.

Petits rappels pour conserver une hygiène buccale saine

- 1 soin professionnel par année, est le minimum recommandé si vous avez peu de problèmes.
- Brossages quotidiens de toutes les dents gencive comprise, La fréquence dépend de:

  • Votre activité quotidienne
  • Votre statut santé dentaire
  • Votre statut santé générale (ex. hospitalisation etc.)

- Le temps de votre brossage : minimum 3min./jour surtout le soir
- Nettoyage inter dentaire une fois par jour ou plusieurs fois par semaine
- Choisissez une brosse douce
- Maintenez une hygiène parfaite de votre brosse à dents et de tout autres moyens que vous réutiliserez
- En cas d’atteinte microbienne de votre cavité buccale (angine etc.) désinfectez vos moyens de nettoyage
- Changez votre brosse environ tous les 2 mois
- Privilégiez les dentifrices aux fluorures d’amines

Je vous souhaite de pouvoir appliquer ce petit protocole de base, car c’est avec votre contribution que nous pourrons vous soutenir dans votre santé buccodentaire.

Pourquoi le Fluorure d’amines

Le fluorure d'amine a été développé dans les années 50 avec la collaboration de l’Institut de médecine dentaire de Zurich (Suisse).

Sa structure moléculaire est unique : l'ion fluorure est lié à un fragment d'acide gras organique. C’est donc un Fluor organique ce qui n’est pas le cas des molécules fluorées inorganiques comme : le fluorure de sodium et le monofluorophosphate de sodium.

Les fluorures d'amines enveloppent les surfaces dentaires d'une pellicule moléculaire homogène. Cette pellicule empêche une élimination trop rapide par la salive. Les molécules actives du fluorure d'amines sont ainsi disponibles plus longtemps.

Le choix du Fluor contenu dans le dentifrice est déterminant pour la protection de votre émail dentaire et lui assurer une reminéralisation contre les attaques d’acides.

PH et santé bucco-dentaire ?

Le PH permet de mesurer l’acidité ou la basicité d’une solution.

  • Solution NEUTRE = PH = 7
  • Solution ACIDE = PH ≤ 7
  • Solution BASIQUE = PH ≥ 7


La salive
a un pouvoir tampon et maintient ainsi un PH constant de la bouche qui variera entre un PH de 6,2 à 7,4 en fonction des aliments.

L’acidité est pertinente dans la composition des dentifrices afin de permettre une meilleure pénétration du Fluor. Toutefois le seuil critique du PH 5,5  doit  être respecté afin de ne pas provoquer une déminéralisation pouvant provoquer ou accentuer des sensibilités.

La déminéralisation de l’émail commence à un PH de 5.5 la racine à un PH de 6.5

Les aliments et ou boissons acides modifient constamment l’équilibre basique du milieu buccal raison pour laquelle les collations intermédiaires ou grignotages sont fortement déconseillés cat il faut environ 20 minutes à la salive pour rétablir un équilibre et donc stopper le processus de déminéralisation.

Le bon plan :

  • boire de l’eau pour diluer cet acidité
  • Attendre 20 minutes avant de se brosser les dents


Les aliments sucrés
en présence de plaque dentaire abaissent aussi le PH de la bouche mais pas immédiatement raison pour laquelle il est recommandé pour les aliments sucrés :

  • Brosser les dents dans un délai de 10 min.
  • Boire de l’eau pour diminuer la concentration du sucre si le brossage n’est pas possible.


Exemple de boissons acides :

COLA PH 2.5Jus de fruits PH 3.5Thé, café PH 5 à 5.5

Origine du tartre

Le Tartre c’est la minéralisation et calcification du Biofilm
ou Plaque Dentaire

Le contrôle du tartre exige une élimination la plus parfaite possible du Biofilm. Cette élimination est quotidienne et demande que l’on y consacre un peu de temps soit 3 min. minimum.

Les dépôts restants seront colonisés par le calcium de la salive pour se transformer en tartre. Ce dernier est d’autant plus nocif qu’il continue de se charger des bactéries du Biofilm.

Le Tartre sus-gingival fait alors son apparition.
Sa formation dépendra de :

1.    L’efficacité du brossage
2.    Du PH et flux salivaire
3.    Facteurs exogènes (Tabac, médicaments, etc.)

Tartre sous-gingival
Ce dernier repoussera la gencive, y pénétrera en profondeur en détruisant sur son passage la paroi osseuse.
C’est le début du déchaussement ou parodontite

Nos conseils :
1.    Faire minimum 1fois /an un soin parodontal par une hygiéniste dentaire
2.    Appliquer les conseils d’hygiène adaptés à votre bouche car seul votre brossage peut éliminer le Biofilm.
3.    Changer régulièrement votre brosse à dents (durée max. 3 mois)
4.    Limiter l’apport de sucre en dehors des repas afin de ne pas favoriser la formation du Biofilm

Comment choisir une brosse à dents adulte ?

Le choix doit se faire en fonction de vos besoins, de votre sensibilité et aussi de la taille de votre bouche. C’est en pharmacie que vous trouverez les meilleurs produits.

La tête :
1.    ≤ 2.5cm de longueur

Position des brins :
1.    Droits de préférencee
2.    Denses
3.    Nylon

Qualité des brins :
Il est clairement indiqué de faire son choix en pharmacie afin de s’assurer d’une bonne finition arrondie des brins nylon et ainsi limiter les risques de blessures

Dureté
Les brosses dures sont à proscrire.
1.    Extra-Soft  (suite à une intervention chirurgicale)
2.    Soft  est la dureté la plus recommandée (protège les gencives et les collets)
3.    Médium  (fumeur par ex.)

Le manche
Une bonne tenue de la brosse à dents renforcera l’efficacité de votre brossage, un manche ergonomique sera donc préférable.

    La couleur élément non négligeable pour vous rappeler l’importance des soins accordés à votre sourire.

    Et n’oubliez pas que :
    La brosse a dents se renouvelle tous les 1 à 3 mois

    Conseils autour des saignements gingivaux

    Tout d’abord je souhaiterai rappeler que le saignement gingival est le premier signe des problèmes qui se préparent dans votre bouche.

    Première action :
    Il est donc urgent de le prendre en considération et de procéder à un soin parodontal par votre hygéniste dentaire ou par votre dentiste. Tous les ilots de tartre sus et sous gingival doivent être soigneusement éliminés.

    Seconde action :
    Revoir vos protocoles d’hygiènes buccales avec votre hygiéniste soit :
    1.    Technique de brossage
    2.    Temps du brossage et sa fréquence
    3.    Soins Inter dentaires
    4.    Le choix de la brosse à dents
    5.    L’hygiène de votre brosse à dents
    6.    Les moyens thérapeutiques (dentifrices, solution)

    La gingivite est une maladie bactérienne parfaitement contrôlable avec des soins professionnels et personnels adaptés.
    Ne vous laissez plus surprendre !

    Les fluorures  contre les caries et l’érosion des dents

    Distinction des causes responsables de la carie et de l’érosion:

    • Biofilm (plaque dentaire) +Sucre = Acide= CARIE
    • Erosion = destruction de la dent due à un processus chimique (ex. consommation excessive de boissons sucrées gazéifiées, jus d’agrumes, vomissements etc.)

    Les fluorures sont une composante naturelle de l’émail. Ils occupent donc une grande place dans la prévention de la carie dentaire en renforçant la surface de l’émail.

    La dent doit être régulièrement consolidée et protégée des acides produits par le biofilm et /ou des attaques chimiques. Seul un apport régulier de Fluor tout au long de la vie peut prévenir et protéger la dent de ces attaques.
    Le Fluor permet de :
    •    Diminuer l’activité du Biofilm
    •    Rend l’émail moins soluble aux attaques d’acide
    •    Réduit la progression de la carie
    •    Traite les sensibilités dues à l’érosion
    Conseils :
    Soins personnels
    •    apport quotidien de Fluor avec le dentifrice
    •    Solution Fluorée, de préférence sans agents colorants
    •    Gel Fluoré selon les indications de votre hygiéniste
    •    Soins professionnels
    •    Gel, mousse, vernis appliqués directement sur la dent

    Après une application professionnelle ou individuelle de gel,
    ne pas rincer ni consommer de boissons ni dáliments pendant 20 min.

    Qu’est-ce que la Chlorhexidine ? Son rôle dans notre hygiène buccale ?

    La chlorhexidine est un antiseptique à large spectre qui permet de réduire voire détruire le développement des bactéries. Elle est largement utilisée en médecine dentaire soit sur prescription du médecin dentiste ou de l’hygiéniste dentaire.
    La chlorhexidine est le complément au traitement d’une infection ou d’une chirurgie buccale.
    La chlorhexidine ne peut pas être utilisée à usage continu. Il est vivement conseillé de suivre les recommandations qui seront adaptées à votre cas. La durée maximum pour une concentration de 0.2% est de 15 jours. Au delà on a constaté les effets secondaires suivants :
    modification de la flore buccale, tâches dentaires, modification du goût, irritation des muqueuses, allergies.

    Son rôle dans notre hygiène buccale ?
    On trouve la chlohexidine dans différentes préparations soit :

    • Pâte dentifrice
    • Bains de bouche

    Dans ma pratique, seules les personnes qui on reçut des soins parodontaux , élimination du tartre sus et sous-gingival ainsi qu’une instruction personnalisée d’hygiène bucco-dentaire se voient proposé l’aide d’un dentifrice contenant de la chlorehexidine de type ELGYDIUM Anti-Plaque Il en va de même pour les bains de bouche.

    Quant fait-il renouveler sa brosse à dents ?

    Voilà une question à laquelle bien des réponses ont déjà été formulées. Dans ma pratique quotidienne la réponse est en général tous les 2 à 3 mois.

    Pour rappel il est conseillé de la changer 1x/mois.

    Force est de constater que ce conseil est suivi lorsque nous avons:

    • un utilisateur jeune qui mordille sa brosse à dents et donc la détruit
    • un utilisateur énergique qui écrase les poils de sa brosse à dents
    • un utilisateur qui utilise une brosse très souple
    • un utilisateur qui utilise une brosse très souple plus de 3x/jour

    En moyenne les habitudes de changement restent donc tous les 2 à 3 mois

    Le changement de la brosse à dents dépendra donc :

    • de sa texture, une brosse SOFT se change 1x/mois. Une brosse MEDIUM aura une durée de vie légèrement plus longue. Brosse dure fortement déconseillée.
    • de la force que l’on exerce
    • de la fréquence des brossages
    • du soin et de l’hygiène qu’on lui accorde
    • de son aspect. Les poils doivent rester droits et garder une certaine résistance.

     

    Selon les statistiques les personnes peu informées utilisent 2 brosses à dents /an, ce qui est très faible comparativement aux pays du Soleil Levant ou la consommation est de 5 brosses à dents/an /habitant !

    Conseils pour votre brosse à dents :

    • rincez-la abondamment après le brossage afin d’éliminer toutes traces de dentifrice ou dépôts alimentaires.
    • Laisser la tête à l’air libre
    • La placer dans un endroit à l’abri de risques de souillures
    • Eviter de mettre toutes les brosses à dents d’une famille dans le même verre.

     

    Une brosse neuve est 85 % plus efficace pour éliminer la plaque dentaire qu’une brosse qui devient trop souple ou déformée

    Des conseils sur les soins personnels après une intervention chirurgicale dentaire

    Après une intervention dentaire le médecin dentiste va vous conseiller une protection  qui peut être sous forme d’antibiotique à laquelle on ajoutera un rinçage de bouche à base de Chlorhexidine à 0.2%. Le site chirurgical ne doit pas être brossé. Seules les dents non concernées seront nettoyées normalement. Le brossage reprendra une fois les points de sutures enlevés. A l’aide d’une brosse chirurgicale le brossage peut être repris sous le contrôle et les instructions de votre hygiéniste dentaire.

    Durant toute cette phase post chirurgicale il est peut-être bon de rappeler quelques conseils d’hygiène destinés à votre brosse à dents afin de garantir une bonne guérison.

    La brosse à dents peut se transformer en un véritable nid à microbes alors :

    • Rincer correctement la brosse à dents en faisant circuler de l’eau entre les poils.
    • Eliminer tout reste de dentifrice.
    • Séchez votre brosse à l’aide d’un kleenex propre ou dix secondes au sèche-cheveux.
    • Ranger votre brosse à dents verticalement, la tête à l’air libre.
    • Pensez aussi à l’éloigner au maximum de la cuvette des toilettes.

    Désinfection à l’aide du four à MICRO-ONDES, procédé validé par les Laboratoires Pierre Fabre

    • Plongez la tête de votre brosse dans un verre d’eau. L’intégralité de la tête doit être immergée dans l’eau. Placez le verre au four à micro-ondes, à 1’000 W, pendant 1 minute.
    • Attendez quelques instants avant de manipuler le verre, afin que ce dernier refroidisse.
    • Retirez la brosse à dents du verre, attendez quelques secondes avant de l’utiliser, afin d’éviter tout risque de brûlures. La brosse pourra être rincée sous l’eau froide avant utilisation.
    • Votre brosse à dents est parfaitement stérile. Vous pouvez donc procéder au brossage.

    Dents sensibles : Conseils pour prévenir et traiter des dents sensibles

    Ces douleurs se produisent suite à un retrait de gencive qui met à nu la racine. Celle-ci “héberge “ le nerf qui n’a pas la protection thermique de l’émail.

    Comment prévenir ou gérer ces retraits ?

    • Faire un soin parodontal chez votre hygiéniste dentaire.
    • Vérifiez vos techniques de brossage afin d’éviter tous gestes traumatisants pour la gencive.
    • Privilégiez les brosses à dents douces et les dentifrices pour collets sensibles.
    • Utiliser un gel fluoré que vous pouvez appliquer localement et laisser pendant toute la nuit. Répéter le traitement plusieurs jours si nécessaire.
    • Votre hygiéniste dentaire peut aussi traiter le collet douloureux avec un reminéralisant.

    Colorations dentaires : Des conseils pour conserver des dents blanches.

    Différents colorants naturels (café, thé, tabac, jus de myrtille etc.) peuvent se déposer sur les dents et les colorer.

    Je distinguerai 3 facteurs de base:

    • Le tartre.
    • Une hygiène buccale insuffisante.
    • Une surface d’émail rugueuse ou une structure d’émail irrégulière.

    La première étape sera donc de définir le facteur déterminant. Pour ce faire, il est vivement recommandé de faire :

    • Un soin chez une hygiéniste dentaire pour éliminer tous dépôts de tartre sur et sous-gingival.
    • Faire contrôler votre protocole et technique d’hygiène buccale.
    • Vous assurer que votre émail ne présente pas de défaut.

    Une fois ce bilan effectué, des conseils personnalisés vous seront prodigués pour vous permettre de protéger LA SURFACE DE VOS DENTS, DES RISQUES DE DEPÔTS ET DE COLORATIONS.

    En fonction du bilan fait avec votre hygiéniste dentaire, un soin professionnel vous sera recommandé en fonction de vos besoins.

    UN BLANCHIMENT DENTAIRE  sans avoir éliminé les causes de la coloration ne fera que blanchir vos dépôts. Donc n’aura qu’un effet superficiel.

    Hypersensibilités dentinaires, conseils supplémentaires !

    Des observations professionnelles effectuées dans de nombreuses cliniques ont permis d’établir qu’un adulte sur trois souffrait temporairement d’hypersensibilité dentinaire.
    La tranche d’âge la plus touchée se situerait entre 25 et 44 ans.
    Petit rappel, l’hypersensibilité dentinaire est la mise à nu d’une partie de la racine. Or, c’est précisément dans la racine que se loge le nerf qui est relié aux tissus environnants par des tubulis dentinaires. Et c’est au travers de ces tubulis que sont transmises les agressions thermiques et mécaniques extérieures, ressenties par les personnes concernées.
    Conseils de l’hygiéniste dentaire :
    1.    Maintenir la surface la plus propre possible car la plaque dentaire est un facteur irritant.
    2.    N’utiliser que des brosses à dents douces afin de pouvoir faire plusieurs passages sur le collet pour éliminer tout dépôt bactérien et alimentaire.
    3.     Utiliser un dentifrice pour collets sensibles mais qui fait preuve :
    a.    d’un bon pouvoir nettoyant,
    b.    d’une abrasivité et d’une rugosité minimales.
    4.    Un nettoyage professionnel est indispensable afin d’éliminer toute trace de plaque dentaire épaisse et de tartre.

    La chlorhexidine (CHX) et ses effets

    La chlorhexidine inhibe l’accumulation et la maturation de la plaque dentaire, mais ne peut guérir à elle seule la gingivite ou la parodontite. Elle ne doit pas être utilisée pour lutter contre la carie dentaire. La chlorhexidine procure une activité antibactérienne lors du rinçage et au cours des heures qui suivent.
    La chlorhexidine sera donc utile pour aider

    • à calmer les effets d’une inflammation lors d’une gingivite ou d’une parodontite de patients à risques médicaux,
    • lors de traitements non-chirurgicaux de gingivites et/ou parodontites,
    • après un traitement chirurgical.


    Ses effets secondaires peuvent être :

    • coloration des dents (mais « réversible », c-à-d facilement éliminable par un polissage professionnel),
    • coloration de la langue,
    • modification du sens gustatif.

    Son élimination :
    Des études montrent que toute forme de gluconate de chlorhexidine est éliminée par les selles (90%) et moins de 1% par les urines.
    En période de grossesse, il n’y a, à ce jour, aucunes preuves d’effets nocifs sur le fœtus ni d’élimination dans le lait maternel.

    Conseil de l’hygiéniste dentaire :

    Dans le doute, il est préférable de privilégier l’amélioration de son hygiène buccale par une « intensification » du brossage avec une brosse à dents douce et un nettoyage quotidien des espaces interdentaires.

    Etiologie des saignements gingivaux Quelles solutions préventives ?

    Il existe différents facteurs de saignements gingivaux :

    1. Facteur bactériologique (plaque dentaire)
    2. Dépôts calcaires sus- et sous-gingival (tartre)
    3. Irritations iatrogènes (obturations défectueuses ou mal
      adaptées, tartre etc.)
    4. Malpositions dentaires (ne permettant pas d’accès au nettoyage)

    Certaines solutions préventives peuvent alors être adoptées :

    1. NE PAS LAISSER LE SAIGNEMENT S’INSTALLER !
      Il vous faudra améliorer votre technique de nettoyage (vous reportez au billet du mois d’août 2012 et suivants)
    2. Faites appel à une hygiéniste dentaire pour éliminer le tartre sus- et sous-gingival
    3. Selon l’obturation, un polissage peut soit être effectué par l’hygiéniste, soit, dans le cas contraire, une consultation chez le médecin dentiste sera nécessaire.
    4. N’hésitez pas à demander conseil à votre hygiéniste : elle choisira avec vous les moyens appropriés.

    N’oubliez pas que le saignement est le 1er indice de l’inflammation.

    • Il peut être localisé, il faudra donc en trouver la cause avec l’aide de votre hygiéniste dentaire.
    • Lorsque le saignement est généralisé, un soin complet, avec une prise en charge et un suivi du traitement, accompagné d’une hygiène buccale adaptée à votre bouche, doit être programmé.

    Pour terminer, une gencive saine ne saigne JAMAIS.

    Bains de bouche  en cas d’infection gingivale

    Petit rappel :

    Une infection gingivale est d’origine bactérienne. Une baisse ou une absence de brossage (élimination mécanique) permet au biofilm buccal de se développer sans réserve.

    Les bains de bouche

    a visée thérapeutique deviennent alors un support à une reprise de cette hygiène buccale. Cependant leurs actions seront diminuées en présence de tartre sus et sous-gingival. Une reprise du brossage sera insuffisante.

    Un traitement non chirurgical (détartrage, surfaçage et polissage de toutes les dents) est alors indispensable pour éliminer le problème infectieux.

    Les bains de bouche thérapeutiques

    sont donc indiqués pour diminuer la sensibilité de la gencive lors de la reprise du brossage ou suite à un traitement non chirurgical.

    Il est conseillé de donner la préférence aux solutions sans alcool, de ne pas en faire un usage quotidien et de ne pas dépasser un temps d’utilisation de 2 semaines. Au-delà, le biofilm peut se modifier, ce qui entraînerait d’autres complications.

    Toutefois, et sous contrôle de professionnels, il est possible de prolonger ce temps lors de situations particulières, lorsque le brossage n’est pas possible.

    Bains de bouche, leurs indications :

    Le bain de bouche est un complément au brossage des dents qui reste essentiel. On peut distinguer 2 catégories de solutions :

    Solutions fluorées :

    • Renforcent la protection contre les caries dentaires et les sensibilités dentinaires (érosions) en augmentant la quantité de fluorure déposé par le dentifrice.
    • Atteignent les espaces inter-dentaires non touchés par la brosse à dents.
    • Gargariser en fonction de vos besoins, pendant 1 minute, maximum 1x/jour, puis cracher.
    • Ne pas rincer, ne plus manger.

     

    Solutions antiseptiques :

    • Contiennent des substances actives contre les bactéries.
    • Efficacité démontrée contre l'accumulation de la plaque.
    • Aident en cas d'inflammations de la gencive.
    • Aident en cas d'halitose (mauvaise haleine).
    • Après une intervention chirurgicale dentaire.
    • Indiquées lors de l'interruption temporaire du brossage.
    • Rincer 1 à 2x/jour pendant 1 minute, puis cracher.
    • Utilisation limitée dans le temps, soit maximum 2 semaines
      pour les concentrations élevées (0.2 % de chlorhexidine p.ex.), puis consultation de l'hygiéniste dentaire.

    Le rôle des fluorures dans leurs actions prophylactiques :

    LE FLUORURE

    • Diminue la solubilité de l'émail.
    • Réduit les productions d'acides de la plaque.

     

    2 mécanismes :

    • Formation d'un réservoir de fluorure de calcium contrôlé par  le pH.
    • Stimule la reminéralisation naturelle de l'émail en formant de la fluoroapatite.

     

    L'utilisation de produits fluorés d'hygiène bucco-dentaire augmente la concentration en fluorure :

    • de la salive,
    • de la plaque dentaire,
    • de la surface dentaire.

     

    Le fluorure est donc un élément majeur dans la prévention des lésions dentaires, caries et érosions.

    L'érosion

    est définie comme la perte irréversible de tissus dentaires durs sous l'influence de processus chimiques sans intervention de micro-organismes.

    Les causes :
    Sur le fond de la sensibilisation accrue à une prise de conscience des facteurs alimentaires nécessaires à notre équilibre de la santé, nous constatons une augmentation de la consommation :

    • d'aliments et de boissons acides ou sucrées susceptibles de provoquer des érosions tels que fruits, salades, boissons pour sportifs.
    • Reflux gastriques
    • Plaque dentaire (épaisseur etc.)
    • Hygiène buccale bonne.

     

    Mesures de protections

    • Boire de l'eau pour "évacuer" l'acidité.
    • Attendre 1h avant de se brosser les dents.
    • Eviter les repas intermédiaires.
    • Utiliser un dentifrice fluoré.
    • Brosse souple.
    • Bain de bouche fluoré

    La carie dentaire

    est une maladie infectieuse provoquée par les micro-organismes de la plaque dentaire.
    Ces bactéries dégradent les sucres en ACIDES et ainsi provoquent une destruction progressive des tissus durs de la dent.

    Les causes :

    • Hygiène bucco-dentaire insuffisante.
    • Consommation excessive de sucre et / ou d'aliments acides.
    • Plaque dentaire (épaisseur etc.).

     

    Mesures de protections

    • Boire de l'eau pour "évacuer" le sucre.
    • Brosser les dents le plus rapidement possible.
    • Eviter les repas intermédiaires.
    • Utiliser un dentifrice fluoré.
    • Brosse souple.
    • Bain de bouche fluoré.

    Risque de contamination à travers la brosse à dents

    Il peut y avoir des risques de contamination à travers la brosse à dents. Ceci est p.ex. le cas dans le cadre de :
    1.    VIH
    2.    Protection en traitement oncologique
    3.    Angines dans la famille.
    C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, Pierre Fabre ORAL CARE a choisi de développer et de proposer aux patients et aux consommateurs, une nouvelle technique de stérilisation de la brosse à dents, qui peut se faire à domicile ! Pour de plus amples informations concernant celle-ci, veuillez consulter le conseil du mois d'avril ci-dessous.

    Comment stéréliser sa brosse à dents à domicile?

    Pierre Fabre ORAL CARE, votre expert pour la santé & la beauté de vos dents, a testé dans ses laboratoires le moyen innovant et à disposition dans presque tous les ménages, de procéder à une désinfection des brosses à dents ELGYDIUM CLINIC, à domicile aux micro-ondes.

    Rapide & efficace, une désinfection des brosses à dents ELGYDIUM CLINIC permet de se protéger de tout risque de contamination ou de surinfection en cas de problèmes buccaux.

    Procédé exclusif aux brosses à dents ELGYDIUM CLINIC !

    1. Rincez votre brosse à dents ELGYDIUM CLINIC sous l‘eau du robinet.
    2. Plongez la tête de votre brosse dans un verre d’eau. L’intégralité de la tête doit être immergée dans l’eau. Placez le verre au four à micro-ondes, à 1’000 W, pendant 1 minute.
    3. Attendez quelques instants avant de manipuler le verre, afin que ce dernier refroidisse.
    4. Retirez la brosse à dents ELGYDIUM CLINIC du verre, attendez quelques secondes avant de l’utiliser, afin d’éviter tout risque de brûlures. La brosse pourra être rincée sous l’eau froide avant utilisation.
    5. Votre brosse à dents est parfaitement stérile. Vous pouvez donc procéder au brossage.

    Votre brosse à dents peut-elle nuire à votre santé?

    Les brosses à dents sont des objets nécessaires à votre santé buccale et votre état de santé général !

    Cependant, la bouche contient des millions de bactéries. La brosse à dents peut donc aussi se transformer en un véritable nid à microbes.

    Les germes prolifèrent rapidement sur le plastic humide

    • du manche
    • entre les poils de la brosse à dents.

     

    Voici quelques conseils pour garder votre brosse à dents parfaitement hygiénique :

    1. Rincer correctement la brosse à dents en faisant circuler de l’eau chaude entre les poils.
    2. Eliminer tout reste de dentifrice.
    3. Séchez votre brosse à l’aide d’un kleenex propre ou dix secondes au sèche-cheveux.
    4. Ranger votre brosse à dents verticalement, la tête à l’air libre.
    5. Pensez aussi à l’éloigner au maximum de la cuvette des toilettes.

     

    Innovation

    Toujours soucieux du bon équilibre de votre santé buccale, Pierre Fabre ORAL CARE, votre expert pour la santé & la beauté de vos dents, a testé la résistance et la possibilité de décontaminer les brosses à dents à domicile.

    Rendez-vous le mois prochain !

    Que disent les statistiques

    Temps pour choisir une brosse à dents :1 min.10 sec.

    Conseils :
    Evitez les brosses à dents vendues dans les grandes surfaces :

    • avec des rabais
    • sans marques
    • de dureté et finition inadaptés à la fragilité des tissus dentaires et gingivaux
    • généralement, ces brosses sont fabriquées en Chine

    brins-commun

    Quand changer de brosse à dents?

    Une brosse à dents est un produit de soins et ne doit pas être utilisée plus de 3 mois pour les raisons suivantes :

    1. Assouplissement des poils et donc perte d’efficacité
    2. Si pression trop forte, poils en éventail
    3. Hygiène, la brosse doit être parfaitement rincée, débarrassée de tous restes de dentifrice et des bactéries de la cavité buccale
    4. Selon Planetoscope seulement 2 brosses par an et par individu sont achetées ce qui est loin des recommandations des hygiénistes dentaires et dentistes
    5. Changer votre brosse à dents à chaque saison.

    Histoire de la brosse à dents

    • C’est au 18ème siècle que la brosse à dents fait sa première apparition en France.
    • 1846 brosserie de Beauvais (France)
    • 1887 brosserie Trisa (Suisse)
    • En 1937, Du Pont de Neumours crée la 1ère brosse en nylon
    • Il faudra attendre 1950 pour avoir la 1ère brosse souple
    • 1990 : 1er designer de brosse à dents, Philippe Starck (F)

    Pourquoi choisir une brosse à dents manuelle?

    La brosse à dents manuelle reste un produit de soin efficace, bon marché et très bien adapté au brossage des dents et soins de la gencive. Facile à transporter, pas de recharge, pas de mode d’emploi, facile à renouveler. Elle est l’instrument incontournable de notre santé buccale et son emploi quotidien, si possible 3 fois /jour, lui donne une importance toute particulière car c’est elle seule qui va détacher restes alimentaires et plaque dentaire (bactéries).

    Facile de faire votre choix chez votre pharmacien à condition de la choisir non seulement pour son design mais surtout qu’elle tienne compte de votre confort et de votre gencive.

    Les laboratoires Pierre Fabre, groupe français, ont étudié pour vous un choix de brosse à dents ELGYDIUM . Pendant deux ans et demi, l’implantation des brins a été méticuleusement étudiée pour protéger émail et gencives.

    L’efficacité du brossage est optimal grâce :

    • Aux brins : en Tynex® (nylon high-tech, particulièrement résistant et hygiénique) et arrondis au diamant
    • À la tête : forme et grandeur idéale et confortable
    • Au manche : étudié pour une tenue stable dans votre main
    • Au design : moderne et couleurs fraîches pour votre plaisir

    brins-elgydium


    Dans ces conditions, le brossage (dents + gencives + langue) est optimal.

    Vous trouverez, chez votre pharmacien , cette gamme très complète de produits de soins avec conseils ou lors de votre détartrage chez votre hygiéniste dentaire ou dentiste .

    Comment conserver ses dents saines à vie?

    Nos dents ont des ennemis. Nous avons eu l’occasion durant cette année d’identifier et d’aborder les effets de la plaque dentaire ou biofilm (milieu bactérien), ennemi numéro un de notre santé buccale.

    Les conséquences de leurs attaques sont :

    1. carie dentaire,
    2. infections du parodonte,
    3. hypersensibilité dentinaire.


    La solution :
    Les soins professionnels :

    Contrôles réguliers chez votre hygiéniste dentaire et votre médecin dentiste.

    Les soins personnels :

    Conserver ses dents

     

    Quelles sont les causes de mes problèmes dentaires ?

    • Carie dentaire : 96% des adultes ont déjà eu une carie dentaire
    • Parodontites : 70% des dents perdues à cause de la parodontite
    • Hypersensibilités : 60% de la population souffre d’hypersensibilité dentinaire
    • Accidents dentaires : 70% sont des fractures coronaires (couronne)

    IMPLANTS DENTAIRES: Soins personnels et professionnels

    Conseils avant la pose d’implant  -
    Les aspects suivants sont clarifiés :

    1. Le choix du praticien. Idéalement, il devrait avoir suivi une formation postgrade avec un certificat d’implantologue validé par une société d’implantologie
    2. Information sur le type d’intervention proposé et ses risques éventuels
    3. Evaluation :
      Examen méticuleux et approfondi de la cavité buccale et de l’état général. Exclure les états pathologiques afin de diminuer les facteurs de risques.
    4. Avoir une bonne maîtrise de l’hygiène buccale. En effet, si l’hygiène buccale est insuffisante, les risques d’infection sont plus élevés avec les implants comparativement aux dents naturelles.


    Contre-indications des implants :

    1. Parodontite
    2. Gros fumeur
    3. Certaines maladies qui influencent la cicatrisation


    Soins post-opératoires :
    Un suivi continu assuré par l’hygiéniste dentaire permet de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire personnalisée ainsi que des soins post-opératoires. Ces conditions sont importantes pour le succès à long terme.
    Le suivi du médecin dentiste assure un contrôle méticuleux de la cicatrisation et du bon encrage de l’implant.

    Soins personnels avant l’intervention :
    La pose d’implant est un acte chirurgical dans un milieu bactérien.
    Plusieurs jours avant l’intervention, maintenez une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Toutes les muqueuses (gencive, langue, papilles interdentaires etc) doivent idéalement être saines.

    Pierre Fabre vous propose le kit de soins suivant :

    Soins personnels avant l'intervention

    Soins personnels post-opératoires : Seule la brosse à dents change :

    Soins personnels post operatoire


    Temps de cicatrisation : 6 à 12 semaines.
    Les implants font saillie dans la cavité buccale, à travers la muqueuse, ils constituent une liaison entre l’intérieur de l’organisme et le milieu buccal bactérien (biofilm). Un manque d’entretien peut déclencher un processus inflammatoire comme pour une dent naturelle.

    Les soins professionnels
    Les soins professionnels de l’hygiéniste dentaire sont maintenus tout au long de cette période de cicatrisation afin de détecter et traiter les éventuels signes d’inflammation.

    Répondre pour "Bravo" / "Traitement préventif"

    Bravo, vos gencives sont évaluées saines, elles ne saignent pas. Grâce à Pierre Fabre vous avez pu évaluer votre santé bucco-dentaire.
    Maintenir cette situation saine est l’objectif de nos recommandations.
    Cette valeur positive est avant tout fiable si vous ne fumez pas car la gencive d’un fumeur a changé de structure ce qui modifie ses réactions.

    Les 3 piliers de votre santé bucco-dentaire

    Les 3 piliers de votre santé bucco-dentaire

     

    Soins médicaux

    Soins de l’hygiéniste dentaire
    Votre santé bucco-dentaire mérite d’être régulièrement contrôlée afin de maintenir ce patrimoine tout au long de votre vie.

    • Un contrôle par an chez l’hygiéniste dentaire.
    • Un contrôle chez le médecin dentiste tous les ans si vous n’avez pas la possibilité de consulter une hygiéniste dentaire, sinon tous les 2 ans au minimum.

    Soins bucco-dentaires personnels

    La fréquence + la technique de brossage :
    La fréquence de vos brossages ne doit pas dépasser 3x/jour.
    Votre technique donne de bons résultats mais demander à votre hygiéniste dentaire un contrôle afin d’éviter des mouvements traumatisants dont on n’est pas toujours conscient.

    Le temps de brossage :
    Au minimum 3 minutes 1x/jour et de préférence le soir.

    Le nettoyage interdentaire :
    Indispensable pour compléter le nettoyage de la brosse à dent dont les poils ne peuvent pénétrer l’espace interdentaire. Le fil est indiqué pour nettoyer le point de contact des dents et donc éviter les caries interdentaires. Les brossettes vont plus avoir une action sur la gencive et les parois latérales des dents ainsi que la papille ou gencive interdentaire.

    Choix des moyens :
    Le choix des moyens doit être adapté à votre besoin.

    • Brosse à dents : La brosse manuelle ELGYDIUM Anti-Plaque est recommandée en souple ou médium. Une brosse dure ne permet pas un brossage au niveau de la gencive, son indication doit être faite par votre hygiéniste dentaire.
    • La brosse à dents ELGYDIUM Performance respecte la gencive.
      La brosse à dents ELGYDIUM Sensitive unit efficacité et douceur pour des dents sensibles et des gencives avec des risques de retraits.
    • Dentifrices : Le choix est fixé en fonctions de vos besoins et toute la gamme ELGYDIUM permet de répondre et de satisfaire vos attentes.
    • Solutions : une solution dentaire est un complément au confort que procurent les bons soins accordés à votre bouche. Leur usage, dans votre cas, sera plus une réponse à un besoin personnel. Ne pas dépasser 1x/jour.

    Répondre pour "Prise de conscience"

    Vous constatez parfois quelques saignements au brossage et / ou lorsque vous nettoyez vos espaces interdentaires.
    La bouche est un nid à bactéries. Le saignement est le signe de leur présence. Seul le brossage peut les éliminer.

    Soins médicaux

    Soins de l’hygiéniste dentaire

    1. Instruction d’hygiène personnalisée
    2. Eliminations des dépôts de tartre sus et sous la gencive avec désinfection du milieu. Ce travail manuel minutieux prendra du temps. Toutes persistances du saignement est l’indice de la présence de bactéries et de tartre en contact avec la gencive, seul un professionnel peut l’éliminer.
    3. Soins prophylactique (« recall ») 2 à 3 fois par an.

    Soins bucco-dentaires personnels

    La technique de brossage
    doit se faire en 5 temps :

    1. Faces occlusales ou masticatrices inférieures et supérieures
    2. Mâchoire inférieure, face externe en commençant par le fond, puis suivre l’arcade en faisant 10 mouvements sur place.
    3. Mâchoire inférieure, face interne
    4. Mâchoire supérieure, face externe
    5. Mâchoire supérieure, face interne

    La brosse étant en contact avec la gencive et la dent en formant un angle de 45°, les bouts des brins dirigés vers la gencive.

    Temps + fréquence :
    Un brossage après chaque repas si possible, mais un brossage par jour doit durer au minimum 3 minutes. Aidez-vous d’une minuterie par exemple.

    Une fois par jour, si possible, passer des brossettes interdentaires fines après le brossage.
    Le soir pour terminer un rinçage avec un bain de bouche sans alcool.

    Choix des moyens :
    Pierre Fabre votre partenaire spécialisé :

    • Brosse à dents : ELGYDIUM Sensitive aux brins ultra doux et aux extrémités effilées pour un nettoyage en douceur et non traumatisant.
    • Dentifrice : ELGYDIUM Anti-Plaque pour agir en douceur sur la plaque, sur son activité et sur sa formation (pH 9.3).
    • Brossettes interdentaires : ELGYDIUM CLINIC TRIO Compact
    • Bain de bouche antibactérien : EludrilCARE, sans alcool, très apprécié et indiqué pour le soin des muqueuses

    Réponses au "traitement urgent"

    Le diagnostic que vous avez pu poser mérite une prise de conscience non seulement pour votre bouche mais aussi pour votre état général. La bouche est un nid à bactéries. Les affections dentaires et gingivales sont dangereuses pour votre organisme et peuvent l’affecter dans son ensemble. Voici les problèmes de santé dont les complications peuvent être attribuées aux problèmes buccos :

    • Problèmes cardio‐vasculaires
    • Diabète sucré
    • Arthrite
    • Transplantation d’organe
    • Traitements anti‐cancéreux
    • Grossesse.

    Toutes complications liées à ces pathologies montrent la présence de bactéries buccales.

    Soins médicaux urgents

    Soins de l’hygiéniste dentaire
    Eliminations des dépôts de tartre sus et sous la gencive avec désinfection du milieu. Plusieurs séances sont nécessaires.

    Soins bucco-dentaires personnels

    La technique de brossage
    Choisissez une brosse à dents adaptée, aux brins souples (p. ex. la brosse ELGYDIUM Performance ou ELGYDIUM CLINIC 7/100 ou 15/100) en cas de gencives très douloureuses. Un mouvement petit et léger si vous faites “ circulaires“, soit petits ronds sur les dents en touchant le bord de la gencive. Un mouvement avec une légère pression si vous faites “Rolling strocke“, soit un mouvement roulé de la gencive vers le bout de la dent.

    Position de la brosse à dent :
    La brosse est en contact avec la gencive et la dent en formant un angle de 45°, les bouts des brins dirigés vers la gencive.

    Temps + fréquence
    Brossage après chaque repas, si possible, mais un brossage par jour doit durer minimum 3 min. Aidez‐vous d’une minuterie par exemple.

    Nettoyage interdentaire
    indispensable 1fois/jour, après le brossage, avec des brossettes interdentaires (p.ex. ELGYDIUM CLINIC Trio Compact).

    Pierre Fabre, votre partenaire spécialisé :
    Une inflammation des gencives augmente l’acidité du milieu buccal, c’est pourquoi Pierre Fabre met à votre disposition :

    • Dentifrice médical ELGYDIUM Anti-Plaque (RDA 48) avec un pH de 9.3 qui permet de rétablir un équilibre basique sain, en neutralisant les acides produits par les bactéries.
    • Dentifrice ELGYDIUM Blancheur avec un pH de 9, riche en bicarbonate et avec un pouvoir nettoyant légèrement supérieur (RDA 80).
    • Bain de bouche antibactérien, EludrilCare, sans alcool, très apprécié et indiqué pour le soin des muqueuses.

    Nos recommandations

    Tableau du mois de juin
    PLAQUE DENTAIRE = Ennemi n° 1

    13 à 16 points
    BRAVO
    9 à 13 points
    PRISE de CONSCIENCE
    3 à 9 points
    TRAITEMENT URGENT

    Nos recommandations :
    Vos gencives sont saines

    • Maintenir les brossages quotidiens
    • Nettoyage interdentaire régulier
    • Privilégier la protection Caries


    Moyens


    Soins médicaux

    • 1 séance /an avec l’hygiéniste dentaire
    • 1 contrôle chez le médecin dentiste tous les ans voire tous les 2 ans

    Nos recommandations :
    Premiers signes de la gingivite

    • Corriger votre brossage
    • Contrôler votre temps de brossage min. 1x/jour (+ de 3 min.)
    • Pratiquer un nettoyage interdentaire avec brossettes si possible 1x/jour
    • Privilégier la désinfection de la
    • Bouche


    Moyens


    Soins médicaux

    • 1 traitement de fond avec l’hygiéniste dentaire
    • Instruction personnalisée
    • Recall 2 à 3 x /an
    • Contrôle chez le médecin dentiste 1x/an

    Nos recommandations :
    Premiers signes de la parodontite (destruction de l’os)

    Soins médicaux urgents

    • 1er bilan avec l’hygiéniste dentaire
    • Bilan de vos habitudes
    • Traitement de fond (2 à 3 séances peuvent être nécessaires)
    • Recall 3 à 4 fois/an selon l’évolution
    • Contrôle et bilan chez votre médecin dentiste


    Moyens

    Votre santé bucco-dentaire
    Quizz diagnostic

    (1 réponse par question)
    A. Qu’elle est la santé de vos gencives ?
    Constatez-vous un saignement au brossage :

    1. Jamais
    2. Rarement
    3. Fréquent
    4. A chaque brossage

     

    B. Qu’elle est la fréquence de votre brossage ?

    1. 1x/jour
    2. plus 1x/jour
    3. moins 1x/jour

     

    C. A combien de temps évaluez-vous votre temps de brossage ?

    1. moins d’ 1 minute
    2. Entre 1 et 2 minutes
    3. 3 minutes ou plus

     

    D. Apportez-vous des soins (fil, cure-dents, brossettes) à vos espaces interdentaires (entre les dents) ?

    1. OUI
    2. NON

     

    E. Si OUI à quelle fréquence :

    1. 1x/jour
    2. plus 1x/jour
    3. moins 1x/jour

     

    F. Constatez-vous des saignements ?

    1. OUI
    2. NON

     

    G. Souffrez-vous de sensibilités chaud –froid ?

    1. Jamais
    2. Parfois
    3. Souvent

     

    H. Souffrez-vous de mauvaise haleine (halitose)  ?

    1. OUI
    2. NON

     

    I. Etes-vous fumeur ?

    1. OUI
    2. NON

     

    J. Avez-vous un problème de santé générale ?
    (cardiopathie, diabète, prothèses orthopédiques, transplantation etc.)

    1. OUI
    2. NON

     

    Résultats :

    Réponse
    1

    Réponse
    2
    Réponse
    3
    Réponse
    4
    Question A 3 points 2 points 1 points 0 points
    Question B 2 points 3 points 1 points
    Question C 1 points 2 points 3 points
    Question D
    1 points 0 points
    Question E
    3 points 2 points 1 points
    Question F 0 points 1 points
    Question G 2 points 1 points 0 points
    Question H 0 points 1 points
    Question I
    0 points 1 points
    Question J 0 points 1 points
    Total (addition)

     

    Score des points :

    13 à 19 points : Traitement préventif 1x/an
    Bravo, vous avez une bonne hygiène buccale et votre gencive est saine. Cependant un contrôle et des soins annuels restent indispensables car les maladies se développent sans douleur. Il est bon aussi de réactualiser ses soins en fonction des besoins de sa bouche, le choix des moyens actuellement disponibles permet de mieux traquer l’élimination de la plaque dentaire.

    8-13 points : Traitement nécessaire 2 à 3 x/an
    Votre bouche nécessite des soins afin de stopper les problèmes de gencives qui sont en train de se développer. Une réactualisation de vos habitudes d’hygiène buccale pour améliorer votre efficacité dans l’élimination de la plaque dentaire sera mise en place.

    1-7 points : Urgent, prévoir 2 séances de traitement
    Votre bouche présente tous les signes de la gingivite avec une évolution vers la parodontite qui sera la cause de la perte des dents si un traitement de fond avec un nouveau protocole d’hygiène buccale n’est pas rapidement mis en place. Votre état de santé générale peut aussi en subir les effets.

    Colorations dentaires : Quelles procédures ?

    Un nettoyage professionnel par l’hygiéniste dentaire suivit d’une instruction d’hygiène buccale personnalisée. Plus ces moyens seront ciblés, plus lente sera la réapparition des colorations.

    Les colorations internes font appels uniquement aux moyens professionnels :

    1. Blanchiment des dents par l’hygiéniste dentaire ou le médecin dentiste. Le procédé sera choisi en fonction de vos disponibilités et de la teinte des dents. Plus la dent sera teintée, plus la durée du blanchiment sera longue.
    2. Le blanchiment d’une dent dévitalisée (traitement de racine) ne peut être effectué que par le médecin dentiste.


    Les colorations externes
    Comment redonner et maintenir un aspect sain à votre dentition ?

    1. Définir l’origine des colorations
    2. Définir les points faibles (morphologie, position dentaire, structure de l’émail etc) avec votre hygiéniste dentaire
    3. Procéder à un détartrage sus et sous gingival minutieux suivit d’un polissage des surfaces dentaires.
    4. Faire contrôler votre méthode et votre technique de brossage
    5. A chaque bouche sa brosse à dents (manuelle et ou électrique)
    6. Choisir un dentifrice approprié, faites‐vous conseiller sur les meilleurs produits.
      a. En cas de retraits des gencives attention aux dentifrices abrasifs.
      b. Choisir un dentifrice au bicarbonate dans les cas de bactéries chromogènes
    7. Contrôler votre temps de brossage. Augmentez‐le au moins 1 fois/jour à 3min. minimum.
    8. Pour tous les pigments externes très marquants, un détartrage 3 fois par an peut être recommandé (gros fumeurs).
    9. N’hésitez pas à interroger votre hygiéniste dentaire et à vous faire corriger les gestes qui vous sont difficiles à exécuter.


    Souriez, vous retrouverez et conserverez votre patrimoine santé bucco-dentaire.

    Colorations dentaires :

    On distingue 2 types de colorations dentaires :

    Colorations internes dites colorations intrinsèques NON modifiables par l’hygiène dentaire ce sont :

    • Pigmentation naturelle de la dent
    • Traitement de racines
    • Choc ou accident sur la dent
    • Tétracycline (antibiotique)
    • Age


    Colorations externes
    dites colorations extrinsèques modifiables par l’hygiène buccale et par les soins professionnels du nettoyage des dents (détartrages, polissages) ce sont :

    • Boissons : Thé- Café-Vin- Pigments alimentaires naturels
    • Tabac
    • Traitement à la chlorhexidine dès 0.2%
    • Bactéries chromogènes
    • Autre facteur : l’irrégularité de la structure d’émail


    Conseils
    :

    • Eviter les thés en sachet et si possible réduire la consommation ou l’apport de pigments externes.
    • Les traitements à la chlorhexidine à 0.2% doivent être limités à 3 semaines.
    • Les bactéries chromogènes que l’on retrouve surtout chez les jeunes ne représentent pas un danger et souvent disparaissent à l’adolescence
    • L’irrégularité de l’émail ne peut être gérée que par le bon choix du dentifrice.


    Rendez-vous en avril pour découvrir conseils et moyens individuels

    Hypersensibilité dentinaire :

    L’hypersensibilité dentinaire est causée par l’exposition de la racine suite à un retrait de la gencive. Les causes de ce retrait sont diverses et individuelles.
    La racine composée de dentine, et recouverte de “cément“ n’est pas faite pour être exposée aux éléments extérieurs. Ce cément usé par, les “agressions“ extérieures met la racine en contact direct avec le nerf d’où la douleur.

    Ces douleurs brèves mais parfois violentes se développent au contact du chaud, froid, sucré et au toucher, par exemple lors du brossage.

    Pour prévenir ces réactions douloureuses, il est recommandé de maintenir le collet le plus propre possible à l’aide d’une brosse Ultra-Soft, voir Soft et d’une méthode de brossage non traumatisante soit un mouvement de la gencive vers la dent.
    Choisir un dentifrice peu abrasif pour collets sensibles.
    Le traitement doit être impérativement complété par un gel reminéralisant et fluoré qui s’appliquera, avec le doigt, directement sur le collet et cela plusieurs jours de suite jusqu’à l’obtention d’un confort complet. Ce traitement sera à renouveler dès que la sensibilité réapparaitra car la dentine et le cément continueront de subir les agressions naturelles de l’alimentation.
    Si ce traitement ne suffit plus vous pouvez consulter votre hygiéniste dentaire.